Archives de catégorie : images postées

«06. Archives personnelles»

sandrine_archive
begona-archives
mon grand-père

Raconte-nous pourquoi cette image est importante: Mon grand-père, c’est le monsieur sérieux, au profil d’aigle, orné de lunettes. Celui qui est sur la droite. Mon grand-père, je ne l’ai jamais connu. Mais chaque samedi, lorsque nous déjeunions chez ma grand-mère, j’ouvrais la boîte à trésors d’où j’extirpais ses lettres, ses écrits et les quelques photos qui emplissaient sa panse. Je rêvais sur ce grand-père, employé de bureau, qui, à ses heures perdues, écrivait poèmes, nouvelles et pièces de théâtre, côtoyait des artistes, jouait de la plume comme d’autres du piano. Et ce rêve d’enfant a nourri mon goût pour la littérature

«Archive personnelle» by Logbook Microlycee94

Mum-
Une envie de meurtre la prendra quand elle apprendra que je vous ai montré ces photos… Mais Nom di diou qu’elle est belle !

J'aime beaucoup cette photo,autant par le fait que je me trouve adorable (xD) que l'histoire de cette photo et ce qu'elle représente aujourd'hui :)

J’aime beaucoup cette photo,autant par le fait que je me trouve adorable (xD) que l’histoire de cette photo et ce qu’elle représente aujourd’hui 🙂

Continuer la lecture

«08.Mon portrait, vu par les autres»

2009

2009, Mon portrait vu par Medhi.C’était mon dernier cours au collège Pablo Picasso, à Champs sur Marne. Ce jour-là, je quittais les collégiens, un lieu où j’aimais travailler pour le Microlycée. Des sentiments contradictoires bataillaient en moi, le désir de découvrir un autre public, la peur – saurais-je enseigner à des décrocheurs ? – la tristesse aussi de quitter mes élèves avec qui j’avais passé de si bons moments. Ce jour-là, tous m’ont écrit des petits mots au tableau et Mehdi m’a dessinée. Cette photo, je l’aime beaucoup !

8.mon portrait vu par....

8.mon portrait vu par....

Leila par Narindra …

Continuer la lecture

«14. Endroits préférés»

On a vu des palazzos puis des vaporettos et des expressos. On est parti en voyage en Italie, comme le titre d'un film qui fini bien. Enfin on était surtout a Venise, parce que c'est la ville de tout ceux qui s'aiment. C'est aussi la ville sur l'eau, qui un jour disparaitra sous l'eau. Des verts, des ocres, des roses, des bleus même des gris qui resplendissent. C'est ça l'Italie. Et puis les pâtes biensûr. [2 Days in Paris - Film de Julie Delpy]

On a vu des palazzos puis des vaporettos et des expressos. On est parti en voyage en Italie, comme le titre d’un film qui fini bien. Enfin on était surtout a Venise, parce que c’est la ville de tout ceux qui s’aiment. C’est aussi la ville sur l’eau, qui un jour disparaitra sous l’eau. Des verts, des ocres, des roses, des bleus même des gris qui resplendissent. C’est ça l’Italie. Et puis les pâtes biensûr.
[2 Days in Paris – Film de Julie Delpy]

Continuer la lecture